Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nouveautés

Pie XII, pape bavard !

pict0034.jpg

un clic sur   link

 

Recherche

Vidéos à voir...

Messe de Requiem
pour Soeur Emmanuel :


Les veilleurs te recommandent
l'homélie  (vraiment
excellente!!!)
du cardinal Vingt Trois
(50e minute de la vidéo)

http://www.ktotv.com/cms/videos/fiche_video.html?idV=00041917&vl=video_coup_de_coeur



Vidéo dangereuse... pour garçons
qui se posent des questions...

Un clic sur "Into the one" :

Partenaire officiel

Le blog des veilleurs est
partenaire officiel de la
Mission St Paul 2009

                                            

www.missionsaintpaul.fr 
 

Articles Récents

Pages

Bon plan...

NEW ! 
Faites un don
en ligne
garanti
100% MISSION !

http://www.missionsaintpaul.fr/don.php


30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 21:02
Un livre, et pas n'importe lequel puisqu'il s'agit du livre de celui qui a présenté la cause de béatification de Jean-Paul II, affirme que le pape avait recourt à la flagellation. Cette affirmation paraît quelque peu téméraire et ce pour plusieurs raisons. La principale est qu'il n'y a aucun témoin direct, seulement une religieuse qui affirme avoir entendu des plaintes venant de la chambre du pape. Mais cela n'explique rien et sa déduction est un peu rapide. On sait que le Saint Père a beaucoup souffert dans son corps, dès les premières années, à cause de l'attentat. Il n'est donc pas surprenant qu'il ait pu exprimer sa souffrance à haute voix.
Par ailleurs, il est bon de savoir que l'Osservatore Romano n'a pas voulu publier la moindre ligne de cet ouvrage, preuve supplémentaire qu'au Vatican, ce livre suscite des doutes sérieux. On ne peut pas sortir quelques témoignages d'un dossier qui compte plusieurs milliers de pages pour affirmer des généralités sur le pape polonais. On ne peut pas le faire sans déformer, voire gravement contredire la personnalité extraordinaire de cet homme dont les funérailles ont été sans doute les funérailles les plus suivies de doute l'histoire de l'humanité!

034_comicpope1.jpg
Partager cet article
Repost0
22 décembre 2009 2 22 /12 /décembre /2009 12:06
procession_pape.jpg

Jean-Marie Guénois livre cette réflexion intéressante : 

"Il faut toutefois constater - une fois pour toutes - que ce pape ne changera pas de cap. Qu'il ne se laissera jamais impressionner par la pression médiatique. Pour preuve la décision surprise, samedi, en même temps que celle de Jean-Paul II, d'ouvrir la voie pour la béatification de Pie XII. Le débat historique sur ce pontificat controversé est frontal, le contexte des relations avec le judaïsme ultrasensible, mais rien n'y fait... Après une année de réflexion le pape allemand décide d'aller de l'avant avec Pie XII alors que tout le monde pensait qu'il laisserait le soin à son successeur de régler cette question impossible.

Rome a une expression savoureuse pour évoquer la nature de ce genre de problème : «patata bollente». Faiblement traduit en français par «patate chaude» car l'objet est, de fait, «bouillant» !

Mais cette remise en route de la béatification de Pie XII démontre surtout que ce pape amédiatique sait très bien où il va. Cette «affaire» Pie XII comme les autres - le discours de Ratisbonne et l'islam, l'ouverture aux Lefebvristes, la question du sida - ne sont en rien des historiettes. Elles suscitent de vrais débats de société, fondamentaux, sérieux, violents. Et en ce sens, Benoît XVI oblige à l'honnêteté intellectuelle. Et voilà sans doute son cap intangible.

On a, certes, parfaitement le droit d'être en désaccord avec lui mais sa position est claire. Elle est même avancée sur la tribune publique, sans démagogie, sans ambiguïté et sans aucun faux semblants diplomatiques. Quatre ans après la crise de Ratisbonne on s'aperçoit que les relations entre l'Église et l'islam n'ont jamais été aussi bonnes parce qu'elle a provoqué un dialogue en vérité.

Et si la vertu de ce pontificat exigeant et inconfortable était de provoquer un débat net et argumenté qui oblige à revisiter des positions a priori et souvent trop simplistes  ?"

INTERVIEWS CONSEILLEES :

 Sur TF1 News :
http://lci.tf1.fr/monde/institutions/2009-12/face-a-hitler-pie-xii-a-choisi-l-action-souterraine-au-choc-frontal-5609057.html

 Sur Le Point, Serge Klarsfeld... Ou quand un Juif défend Pie XII... :
http://www.lepoint.fr/actualites-societe/2009-12-23/interview-serge-klarsfeld-pie-xii-a-joue-un-role-determinant-contre-hitler/920/0/407982


Partager cet article
Repost0
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 22:27
Lettre du Diable à son neveu apprenti Diable...

Mon petit,

J'espère que tout se passe au plus mal dans votre capitale italienne... Je vous donne quelques nouvelles de France. La première est une réjouissance. Mme Emmanuel Mignon qui a rôdé dans le palais de l'Elysée depuis le début de ce quinquennat a fait ses valises. Vous n'êtes pas sans savoir que cette dame est de confession catholique et qu'elle a joué un rôle certain dans l'écriture de certains discours passés à la postérité comme celui du Latran par exemple. Je ne vous cache pas que j'ai tout de suite pensé à son départ aussitôt la belle princesse venue d'Italie entrée dans les murs présidentiels. Son hostilité - qu'elle ne parvient pas à dissimuler - envers les choses de la religion catholique me semblait une aubaine pour voir s'assainir l'entourage de notre président.
Mais la deuxième nouvelle, mon cher, est une inquiétude... J'apprends par mes informateurs que le bruit court d'une visite papale en France... Plus précisément à Lyon et je ne vous cache pas qu'il serait fort probable que cela se passe aussi à Ars en cette année dédiée aux prêtres. A Lyon car bientôt il faudra y inaugurer le nouveau séminaire... et en dépit de tous les bâtons que j'essaie de mettre dans les roues, le projet avance bien et l'argent finit peu à peu par venir combler le déficit initial de ce chantier gigantesque.
J'ai craint cette visite papale depuis le voyage  du Benoît à Paris. Ce qui m'a mis la puce à l'oreille, ce sont les paroles insistantes du prélat de Lyon qui n'a pas manqué de dire et redire au pape qu'il serait le bienvenu à Lyon. En repensant à cette inauguration de séminaire, en voyant se profiler cette année sacerdotale, j'ai redouté le pire, et j'ai bien fait, une fois encore!
Prenez garde mon neveu, l'Eglise n'est pas morte et comme je vous l'ai déjà expliqué, plus elle a l'apparence d'un cadavre, plus il faut craindre que l'Autre ne la relève de ses cendres! Le coup du grain de blé tombé en terre... ça fait 2000 ans qu'Il me le fait... et si je n'anticipe pas... une fois l'hiver passé, Il a de quoi moissonner largement... tout ça à mes dépens !

Comme nous fêtons bientôt la naissance du Grand Manitout parmi nous, je vous laisse le soin de gâcher les fêtes autant que vous le pourrez dans vos contrées. Surtout veillez à ce que personne ne soit joyeux, et que ceux qui le sont ne le montrent pas... Je ne redoute rien tant que ces visages souriants qui vous donnerait presque envie d'y croire!

Soyez un bon Diable c'est à dire Diable mauvais!

Bien à moi,

Votre Oncle.
Partager cet article
Repost0
5 décembre 2009 6 05 /12 /décembre /2009 22:03
Est sorti tout dernièrement un remarquable CD enregistré avec la voix de Benoît XVI...




un mélange classique et moderne de grande qualité qui constitue une belle idée de cadeau pour Noël... les bénéfices étant en partie destinés à l'éducation musicale des enfants pauvres.


 

Partager cet article
Repost0
21 octobre 2009 3 21 /10 /octobre /2009 20:51
Lettre du Diable à son neveu apprenti diable...

Mon cher petit,

Je vous annonce qu'en France, nous remportons de belles victoires en ce moment. Je vous avais bien dit que l'arrivée de la douce et belle Carla changerait quelque chose à l'attitude de son mari. Croyez-moi son influence va bien au-delà de ce que les gens imaginent. Je ne sais d'ailleurs si vous avez observé l'air un peu empressé de répondre du président lorsque les journalistes lui ont demandé s'il n'agissait pas sous influence. Il a évoqué son âge avancé pour dire qu'il était capable de décider tout seul. Le nombre des conseillers qui l'entourent suffit à nous prouver le contraire. Et je tiens de bonne source que le président est tout, sauf un homme bien décidé. Cela a le mérite de lui éviter un certain dogmatisme; c'est vrai, il sait écouter. Mais il est capable en quelques minutes de changer d'avis du tout au tout pourvu que la démonstration soit brillante. En entendant cela, vous comprenez mon neveu qu'un premier de la classe comme Martin Hirsch ait fait avaler au président à peu près ce qu'il voulait. Je vous dirais au passage qu'il n'est pas le seul chef d'état dans ce cas : il y a de l'autre côté de l'Atlantique, un orateur et un poète qui lui aussi a bien du mal à savoir où se trouve ses valeurs fondamentales et à les mettre en pratique. Il n'empêche que dans son cas, la prose a suffi pour lui valoir un prix Nobel... Vous comprendrez la surprise de tous ceux qui, au-delà des bons vers, attendent d'abord de voir quelque chose changer dans leur assiette ou dans le climat politique mondial. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'en ces matières, nous en sommes encore aux prémices! Tant mieux! Songez mon cher, qu'en plus de 25 ans de pontificat, Jean-Paul II n'a jamais reçu l'insigne distinction. Quand on sait le rôle qu'il a joué dans la chute du communisme, l'énergie qu'il a dépensé à prêcher la paix, défendre les plus pauvres et les sans-voix, ce prix Nobel jamais attribué relèverait presque du miracle... s'il existait! Mais non, cela relève plutôt des oreilles attentives que je trouve auprès de certains parlementaires norvégiens... et de ces bons réseaux de maçons qui n'ont de franc que le nom...
Je passe sur les polémiques concernant certains ministres, simplement je me réjouis que, sur le fond, les valeurs les plus fondamentales puissent être remises en cause par des gens de premier plan. Croyez-moi c'est une vieille règle en politique, si la tête ne montre pas l'exemple, c'est tout le corps qui ne tarde pas à se gangrainer... Louis XIV l'a compris à ses dépens quand il a vu se produire les pires excès au sein même de son entourage, souvenez-vous mon neveu, ces délicieuses affaires de magie noire avec sacrifice d'enfants... Le monarque affolé a alors décidé de se conduire honnêtement et est resté fidèle à celle qu'il avait épousé en secret, jusqu'à la fin de ses jours... Mais n'allons pas donner de mauvais exemples à nos gouvernants...

J'apprends qu'à Rome comme toujours, la situation est moins joyeuse. Certes mon petit vous avez bien joué avec les scandales de Berlusconi... Il faut dire qu'il y avait matière à scandales... Mais je vous vois encore empêtré dans ces maudites influences du catholicisme dans ce pays d'arriérés. Je vous avais dit de faire tout votre possible pour que toutes les religions soient enfin enseignées à l'école. Un maudit prélat a eu l'audace de répondre qu'il ne voyait pas en quoi l'enseignement de l'islam était important pour comprendre la culture italienne, à l'inverse du christianisme qui est une clef fondamentale... Bref il va falloir de la patience mais on va y arriver. Tâchez pour cela de parler de tolérance, ce mot magique, ce masque exquis des pires sectarismes comme vous le savez...

Il faut que je vous laisse, la besogne m'appelle, n'oubliez pas d'être un mauvais diable et tout ira bien!

Votre oncle assez génial;

Le Diable
Partager cet article
Repost0
19 août 2009 3 19 /08 /août /2009 11:59
Voilà un excellent film pour découvrir Benoît XVI, une personnalité d'une richesse et d'une intelligence rares...


Rem : un lien avec un hébergeur ne signifie en rien que nous approuvons les autres contenus qui s'y trouvent.
Partager cet article
Repost0
30 juin 2009 2 30 /06 /juin /2009 17:02

Comme l'an passé, des jeunes vont tenter une expérience indédite d'évangélisation dans le diocèse de Valence. Cette année le nombre d'inscrits a déjà doublé !!! pour atteindre plus de 25 jeunes durant le week-end. 25 jeunes qui acceptent de se jeter à l'eau pour partager leur joie de croire au Christ... un succès inespéré pour ce qui n'est que la 2e édition!

Du 8 au 12 juillet à La Chapelle en Vercors.

Comme l'an passé, la com est au top :
Déjà 500 lettres ont été distribuées, plusieurs centaines de petites affiches imprimées, une grande banderole sort aussi flambant neuve de l'imprimeur...

Les moines et moniales du diocèse sont tous mis à contribution pour créer un grand manteau de prière. Des familles aussi ont choisi de porter le projet chaque soir dans la prière. Tous ceux qui veulent s'y joindre sont les bienvenus, c'est sans doute dans la prière que se joue la part la plus décisive de cette mission !

Prière de la mission St Paul 2009

Seigneur, Père très aimant,
Tu connais notre petitesse
Et pourtant c'est à nous que tu as l’audace
De confier l’annonce de l’Evangile dans le monde d’aujourd’hui.
Nous te prions de raviver en nous par ton Esprit d’Amour
La Foi, l’Espérance et la Charité afin que nous soyons d’authentiques témoins
du Christ où que nous soyons.
Prépare tout spécialement le cœur des jeunes qui participeront
à la Mission St Paul cet été et le cœur de chacune des personnes qu’ils rencontreront.
Que tout soit pour ta plus grande Gloire Seigneur.
Nous te le demandons par Jésus-Christ qui règnes avec Toi et le Saint Esprit,
maintenant et pour les siècles des siècles ! Amen.

Retrouve la Mission sur www.missionsaintpaul.fr

Partager cet article
Repost0
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 16:39
Pour comprendre les enjeux de la révision des lois de bioéthiques, les veilleurs te donnent quelques sites "malins" qui éclairent bien le débat :

Un blog : link

Une émission TV interreligieuse catholiques - juifs - musulmans : link

Une présentation technique mais absolument remarquable devant les députés :
link
Partager cet article
Repost0
27 avril 2009 1 27 /04 /avril /2009 00:00
Pour prendre un bon bain de soleil , les veilleurs te conseillent cette interview... décapante comme d'habitude... du cardinal Barbarin. Pour le parachute doré... Tu comprendras à la fin de l'interview ... suspense!

Un clic sur:

http://www.rcf.fr/diffusion.php3?id_article=315021&id_locale=18



                                                            
Partager cet article
Repost0
27 avril 2009 1 27 /04 /avril /2009 00:00

          « La ‘baisse de l’anticléricalisme’, dont on a coutume de se féliciter, peut n’être pas toujours un heureux signe. Sans doute elle peut provenir d’un changement dans la situation objective, ou d’une amélioration réelle de part et d’autre. Mais elle pourrait signifier aussi que ceux par qui l’Eglise est connue, tout en proposant encore au monde quelques valeurs estimables, se seraient accommodés à lui, à ses idéaux, à ses conventions, à ses mœurs. Dès lors, ils ne seraient plus gênants. Que le sel se puisse affadir, l’Evangile nous le dit assez. Et si nous vivons – je parle pour le plus grand nombre – à peu près tranquilles au milieu du monde, c’est peut-être que nous sommes tièdes »
                                                     Henri de Lubac, Méditation sur l’Eglise.

Partager cet article
Repost0